La lâcheté de l’épiscopat catholique français

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

barbarinMgr Barbarin se dit « consterné » à la suite de la parution d’une chronique d’un de ses prêtres

Après les attentats du vendredi 13 (ça ne s’invente pas!) à Paris, un prêtre fait paraître une chronique dissonante dans le concert des lamentations.

(Article sur Riposte Catholique du RP Hervé Benoît. Si d’aventure le lien ne fonctionnait plus, n’hésitez pas à m’en faire part, je vous ferais parvenir copie en pdf.)

Ce prêtre exprime-t-il une opinion contraire à la doctrine théologique de l’Eglise? Ce prêtre appelle-t-il à la haine ou à la violence? Ce prêtre met il en cause la hiérarchie de l’Eglise catholique romaine? Ce prêtre tient il des propos contraires aux lois de la république? En rien.

Pourtant, la hiérarchie de l’Eglise catholique, par la voix de Monseigneur Barbarin, archevêque de Lyon et Primat des Gaules, se dit « consternée »!!!!

« Consterné »? Mais c’est nous, les fidèles de l’Eglise qui le sommes, « consternés »!

Que voici encore une superbe démonstration de la lâcheté de l’épiscopat français! Il a dit la vérité, il doit être exécuté. Oui, la voix de l’Eglise doit être celle de la vérité théologique, pas celle des moutons bêlants.

Depuis 40 ans que bêlent les moutons catholiques qui confondent Eglise et ONG, que se passe -t-il? Les églises se vident, les vocations se tarissent, l’empire du mal gagne chaque jour un petit peu plus de terrain.

Certains nous rabattent les oreilles avec les « convertis » à l’islam. Mais aujourd’hui, en France, (en France principalement, mais la lâcheté d’un certain épiscopat catholique n’est malheureusement pas que française, il suffit de lire le livre de Joseph Fodel Lorsqu’un jeune est en recherche, que rencontre-t-il? Des évangélistes, des musulmans, jamais un prêtre. Ceux ci passent leur temps déguisés en « Monsieur tout le monde » en réunion de bonnes oeuvres. Entrer dans une église? Faut faire attention aux heures d’ouverture.. et de toute manière vous n’y trouverez pas de curé, il ne dit même plus la messe tous les jours. Plus personne ne respecte les clercs de l’Eglise! Même le Figaro titre « Barbarin » en parlant du Primat des Gaules! Rendez nous nos curés! Des vrais! qui tenaient tête au démon et n’hésitaient pas à prêcher, qui obligeaient à entendre la vérité car ils avaient conscience que s’ils ne sauvaient ne serait ce qu’une âme, ils avaient œuvré pour le bien.

A Monseigneur Barbarin et tous les consternés de l’Eglise, souvenez vous que lors de votre comparution devant NS, il vous sera demandé « Qu’as tu fait de mon Eglise? » !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *